Oh chouette une carte !

Aujourd’hui, ce sont deux modèles différents de carte qui sont à découvrir. Leur point commun ? Ces volatiles nocturnes que ma maman apprécie tant: des hiboux.

 

Eh oui des hiboux et pas des chouette,  car les chouettes n’ont pas ces petites touffes de plumes qui forment des sortes d’oreilles que portent fièrement les premiers. Mais voilà, mon sens de l’humour et ma facilité à faire des jeux de mots m’ont naturellement amené à faire un titre sur les chouettes. D’autant que ma maman préfère les chouettes, mais en dessin ça ressemble à une boule, les hiboux, c’est plus rigolo.

IMG_5032

La première est une carte pop-up, réalisée pour la fête des mères. Le « pop-up » consiste à mettre un motif (ou plusieurs) en avant grâce en le faisant ressortir. En ouvrant la carte, « pop » le motif se dévoile en 3D et crée la surprise. Et c’est très simple à réaliser. Il y a bien sûr des variantes très sophistiquées dans lesquelles je ne me suis pas lancée, mais ça viendra !

Pour fabriquer ma carte, j’ai suivi les 10 étapes du site Tête à modeler. J’ai choisi un papier cartonné pour faire la base du sujet en pop-up, une fois le petit mécanisme coupé, il ne me restait qu’à coller un papier plus fin sur l’extérieur avant de placer mon motif. 

IMG_5029
Voilà donc Maman hibou qui ressort de la base de la carte.
IMG_5030
De côté, vous voyez le mécanisme qui permet au motif de sortir de la carte quand elle est ouverte.

 

IMG_5033
Et le rendu final à l’intérieur !

J’ai une fois de plus utilisé ma mousse 3D pour faire ressortir légèrement la bulle. Le seul léger détail est que du coup la carte ne ferme pas à 100% mais ce n’était pas très gênant pour la ranger dans une enveloppe.

 

2014-06-26 17.56.53La seconde est une shadow box. Je vous avez déjà présenté ma « spéciale St valentin ». Elle a été réalisée pour l’anniversaire de ma maman et cette fois j’ai dessiné moi-même le hibou (comme une grande !). J’ai pour cela utilisé mon stylo à calligraphie et ma peinture relief pébéoqui va sur de multiples surfaces et qui permet avec son embout fin de réaliser de petits détails comme vous pouvez le voir sur ma carte avec les plumes multicolores (oui, les traits représentent des plumes) ou le petit nœud (parce que les hiboux aiment avoir des nœuds dans les plumes, tout le monde le sait).

Il suffit de voir mon précédent article (en cliquant sur spéciale St valentin pour ceux qui n’avaient pas vu que c’était un lien) pour découvrir en détail les secrets de fabrication grâce à la vidéo de la blogueuse »Le bonheur est dans le papier », mais je vous mets quelques étapes en photos. Cette carte se réalise aux dimensions que vous souhaitez, je l’ai fait volontairement plus grande qu’une enveloppe, le but étant qu’elle reste debout, exposée chez ma maman. 🙂

Il faut tout d'abord deux feuilles de même taille. Ensuite, une fenêtre doit être évidé dans un des papiers, celui qui viendra au-dessus.
Il faut tout d’abord deux feuilles de même taille. Ensuite, une fenêtre doit être évidée dans un des papiers, celui qui viendra au-dessus.
2014-06-25 20.10.40
Il s’agit ensuite de réaliser des pliages sur les côtés, le cutter aide a bien marqué les plis. J’ai tracé ma 1ère ligne de pliage à 1 cm du bord, la seconde 0.5 cm après soit 1.5cm du bord. Honnêtement c’est un peu juste mais compte tenu de la taille de ma fenêtre, j’étais un peu coincée si je voulais que l’on voit le joli papier fleuri.

 

2014-06-25 20.32.13
J’ai pris soin ensuite de dessiner le tour de ma fenêtre sur le second papier pour voir où dessiner mon motif. Un coup de gomme, un peu de colle et hop la carte était terminée !

 

La carte animée ou comment faire un sujet baladeur

Dès ma deuxième carte, j’ai attaqué une forme dite « slider », c’est-à-dire une carte sur laquelle un personnage, un objet, une fleur (au choix) ou ce que vous voulez se promène sur la carte selon un axe vertical. Une idée originale pour un anniversaire ou juste pour faire plaisir (et pas qu’aux enfants!). Et nul besoin d’être doué(e) en travaux manuels ou très patiente, je n’ai aucune de ses qualités (je ne sais même pas couper droit avec des ciseaux) et pourtant…

Carte totoro
Voici ma 1ère carte « slider » avec Totoro en balade, réalisée pour une amie fan de cet animé.

 

C’est en fait très simple à réaliser et il n’y a pas besoin de beaucoup de matériels:

  • Du papier cartonné
  • Du papier à motifs
  • Des carrés de mousse 3D
  • 2 pièces de 1, 2 ou 5 cents selon la taille de l’embellissement que vous vous voulez voir glisser
  • 1 cutter
  • 1 règle
  • 1 crayon de papier
  • Votre imagination

Je ne vous ferais pas de tutoriel, car  la blogueuse du « Bonheur est dans le Papier » le fait très bien et c’est grâce à elle que j’ai fait mes premières réalisations. Ces vidéos sont très claires et il y a de nombreux modèles faciles à faire même quand on débute et qu’on n’a pas tout un tas de matériel de pro. Évidemment, vous ne pourrez pas faire forcément tous les effets, mais même avec juste quelques feuilles de papiers à motifs, une imprimante, quelques mousses 3D et pourquoi pas des ciseaux crantés, on peut faire de très jolies choses ! J’ai commencé comme ça. Après, si vous vous lancez là-dedans, vous risquez d’être pris dans une spirale qui vous encourage à acheter toujours plus de jolies choses et ce sera dur de vous retenir de dévaliser les magasins de loisirs créatifs ou les sites internet… Vous êtes prévenu(e)s !

10007045_10203516766069854_397618419_n
Une autre carte d’anniversaire « slider » avec cette fois le lys et la musique pour thème.

Juste quelques conseils de débutante si vous souhaitez réaliser cette carte :

Ne vous énervez pas/ne désespérez pas si votre coupe n’est pas parfaite (je pense notamment à l’arc de cercle sur les côtés de votre « piste » pour l’embellissement qui n’est pas forcément facile à faire au cutter), l’important est que le mécanisme puisse circuler, votre destinataire ne tiendra pas rigueur de quelques cafouillages.

Le mécanisme peut bloquer un peu, ce n’est pas une catastrophe, comme le dit la scrapeuse dans sa vidéo, c’est même mieux que ça ne se balade pas trop. Vous pouvez le faire bouger avec votre doigt, c’est l’essentiel pour dévoiler le message !

Si vous voulez faire entrer votre carte dans une enveloppe, faites attention aux dimensions (si vous suivez celle de la vidéo, pas de soucis).

Renforcer votre motif s’il est sur du papier imprimé sinon il risque de s’abîmer à force de tirer dessus pour faire coulisser ou de se corner si vous mettez de la glu pailletée dessus pas exemple (après ça peut aussi être un effet délibéré).

 Et en bonus, un peu d’ambiance musical pour stimuler votre créativité ou juste pour savourer un instant de magie.