[J’ai testé] Barcelone en février

Barcelone en hiver, ça donne quoi ?

Marché de la boqueria, casa Batlo, bâtiment sur la rambla et la barceloneta
Marché de la boqueria, casa Batllo, bâtiment sur la rambla et la barceloneta

Cela faisait quelques temps que ce pauvre petit blog végétait (cela dit, j’aime bien les végétaux )… De mon côté, un concours de la Fonction Publique Territoriale a accaparé mon attention (j’ai même ralenti niveau test culinaire, c’est dire!) et… je suis partie une semaine à Barcelone.

 

 

 

Alors, pour bien redémarrer cette nouvelle année, rien de telle que de partager ma petite expérience avec vous.

Pour résumer: j’ai adoré ! La ville, les couleurs et la poésie de Gaudi, l’ambiance, les perruches dans les palmiers… J’ai vite oublié mon boulot, les tracas du quotidien et même si j’ai dû réviser pour mon oral de concours, j’ai été considérablement moins stressée que je ne le suis dans ce genre de situation. Ce qui a sans doute contribué au sentiment de détente, c’est que je n’ai rien organisé pour une fois. Ma cousine en Erasmus sur place nous a guidé. Et je dois dire que c’est agréable de se laisser porter (je comprends mieux pourquoi monsieur n’organise jamais rien 😉 ).

Nous avons pu visiter le musée Picasso gratuitement à notre arrivée (le 1er dimanche de chaque mois c’est gratuit! et tous les dimanches à partir de 15h), l’idéal est d’y aller vers 14h maxi, nous avons eu un peu d’attente (10 minutes), mais juste après nous la file était immense ! Impossible de prendre des photos à l’intérieur, mais sur le site du musée vous pourrez voir quelques œuvres. C’est vraiment intéressant de découvrir les étapes qui ont forgé l’art de Picasso.

Espagne 3

Parmi nos autres visites de la semaine, il y a eu les lieux phares de la ville: la rambla, le marché de la boqueria et ses jus de fruits frais, la plaça (ah oui, tout est en catalan à Barcelone) del rey, la plage barceloneta, le parc Ciutadella et sa belle fontaine, la tour Agbar (de l’architecte français Jean Nouvel), le parc Poblenou (du même architecte), le quartier Gracia, la casa Batllo, le barri gotic, la cathédrale, le palau de la musica catalana, la Sagrada Familia, le park Güell, le Montjuïc, la basilique Tibidabo avec un parc d’attraction à ses piedsEspagne2

Nous avons beaucoup marché, flâné, utilisé le métro (1€ le ticket valable une heure pour les changements), nous avons testé également le funiculaire (le téléférique était en révision par contre), un mini bus et un bus.

J’ai adoré les œuvres de Gaudi, l’intérieur de la Sagrada Familia est à couper le souffle. La lumière est magnifique, les colonnes en forme d’arbres m’ont ravi. Je ne connais rien à l’architecture, mais je trouve que c’est très audacieux, original et poétique. Je me sens parfaitement à l’aise dans son univers. Dans le park Güell les mosaïques sont splendides, et les formes des colonnes nous ont fait penser à des temples perdus (un peu à l’Indiana Jones).

Si le beau temps n’a pas toujours été au rendez-vous (surtout que le vent était glaciale!), nous avons eu globalement plus de ciel bleu et de soleil que dans le nord de la France. Et ça aussi, ça fait du bien!

L’avantage de se rendre à Barcelone en février c’est que, même s’il y a toujours des touristes, ils sont beaucoup moins nombreux qu’en période estivale. Et c’était plutôt chouette pour les photos quand il n’y a pas la foule.

Grâce à ma cousine nous avons eu l’occasion de participer à une fête d’étudiants (ça nous a rappelé notre jeunesse… clairement, oui, on était les plus vieux et j’avais presque honte quand on me demandait : tu fais quoi comme étude? – euh… je travaille en fait.), d’y apprendre la bachata avec un danseur (vraiment très bon danseur). Nous avons parlé des mélanges d’anglais et d’espagnol (en fait je comprends l’espagnol mais ne le parle pas), avec des espagnols, des chiliens, des allemands… Un peu l’auberge espagnole, comme me l’a fait remarquer un ami.

Niveau nourriture (point très important pour une gourmande comme moi), ça a été la fête ! Je me suis une nouvelle fois aperçue qu’il est facile de manger végétarien à l’étranger et même… végétalien ! Et pour pas cher (sans parler de la bière à un prix défiant nos happy hours).

Le Cat's Bar
Le Cat’s Bar

Un coup de cœur pour le Cat’s Bar où nous avons dégusté des burgers excellents avec des patatas et leur sauce brava succulente. C’était un tel plaisir d’avoir du choix, enfin! Je n’avais pas à me résigner à prendre le seul plat possible pour moi (ou à hésiter une minute entre deux choix), j’ai retrouvé le plaisir d’être frustrée de ne pas pouvoir tout goûter. La déco est également très sympa, ambiance décontractée et récup’. Un pianiste est même venu jouer un morceau dans la soirée.

Nous avons également testé durant notre séjour les pinchos (sur des piques) et tapas ainsi que les montaditos (mini sandwich).

 

Plein les yeux, plein le ventre, bref : un super séjour ! Et vous, êtes-vous déjà allé à Barcelone ? Quels souvenirs en gardez-vous ?

Publicités

2 réflexions sur “[J’ai testé] Barcelone en février

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s